A la découverte du grand sud marocain

À voir et à faire dans la région d'Agdz

Le Maroc possède de grandes diversités de paysages. Quatre zones géographiques très spécifiques couvrent ce territoire.


Nous vous présentons ici ce grand sud marocain.


Il a été longtemps le théâtre des grandes traversées des caravanes de marchands se rendant à Tombouctou. Quelques villes représentatives : Ouarzazate, Merzouga, Zagora, Tata, etc.…

Grande Kasbah de Taourite à proximité de Ouarzazate

Ouarzazate

Située au carrefour de deux grandes vallées, la vallée du Drâa et la vallée du Dadès, la ville de Ouarzazate possède un très ancien Ksar et la grande Kasbah de Taourite.

Ce que l’on peut visiter : les studios cinématographiques à l’entrée de la ville en venant de Marrakech. Rappelons ici que des tournages célèbres ont été réalisés (Laurence d’Arabi, Kundun de Martin Scorsese et bien d’autres).

La Grande Kasbah de Taourite majestueuse vaut le détour, ainsi que le très ancien ksar à l’architecture exceptionnelle et représentative du grand sud. A l’extérieur de la ville se trouve le barrage Mansour, grand réservoir d’eau pour la ville et l’irrigation contrôlée de la vallée du Drâa.

Anti-Atlas entre Ouarzazate et Agdz

De Ouarzazate à Agdz – la route de l’anti Atlas

La route en direction de Agdz offre un spectacle étonnant de petites montagnes (l’anti-atlas), de plateau, de désert minéral imprégné de couleurs chatoyantes. 70 km entre Ouarzazate et Agdz. Si vous êtes en véhicule prévoyez de faire le plein d’essence.

Vous êtes en pays berbère ….. Cette ancienne route des caravanes conduisant à la célèbre ville de Tombouctou longe à partir d'Agdz sur 80 km l’Oasis Drâa. Elle est un trait d’union verdoyant entre la montagne et le désert. Le fleuve Drâa a donné naissance à une immense oasis de palmiers dattiers, longue de 200 Km au pied de l'Anti-atlas. Cette vallée menant aux portes du désert fut longtemps convoitée par les nomades, et les habitants du Drâa durent fortifier leurs demeures (casbahs) et leurs villages (Ksour) pour se protéger.

Sur la route avant d’arriver à Agdz vous trouverez la piste menant à la cascade de Tizgi (10km). C’est un lieu surprenant, avec un petit trou d’eau pour se rafraîchir.


Village de la vallée du Drâa

Agdz et sa région

Agdz de la région de Mezguita est aujourd’hui une ville moyenne de 15000 habitants environ.

Si vous choisissez de séjourner quelques jours profitez-en pour découvrir l’Oasis de la vallée du Drâa qui fait la renommée de cette région. Ces palmeraies, au nombre de 6 suivant le lit de l'Oued Drâa, abritent une agriculture de subsistance, très diversifiée : luzerne, blé, henné, légumes divers…… sans oublier les arbres fruitiers : orangers, palmiers dattiers, oliviers, amandiers, grenadiers, vignes…..

C’est un environnement privilégié où, à l’ombre des palmiers, vous pouvez observer aisément une incroyable multitude d’espèces d’oiseaux. Un lieu idéal pour se reposer et profiter de l'air frais, rien faire, simplement être en harmonie avec la nature ou la vie est au ralenti.

Sur la place principale se trouvent le souk aux dattes, le souk aux légumes et de nombreux commerces. Tous les jeudis le grand souk à la sortie de la ville attirent toutes les populations des villages de la région. Ne manquez pas ce rendez-vous ! Un Hammam en ville : une expérience agréable. Un bâtiment est réservé aux femmes et un autre aux hommes.

Randonnée sur le mont Kissan qui surplombe la région (de préférence le faire accompagné). Tout le monde s’accordera à vous dire qu’il ressemble à un plat à Tajine.

De Zagora à M’Hamid – la route qui mène aux portes du désert

Le désert commence à la sortie de Zagora . C’est un désert de pierre très étendu jusqu’à Ouled Driss puis M’Hamid aux portes du grand désert.

18 Km après Zagora vous passez à Tamegroute, petit village de potiers qui possède une célèbre mosquée aux toits de faîence bleue et aux minaret blancs. Un peu plus loin dans le village il est possible de visiter sa bibliothèque coranique créée au XVIe siècle et renfermant de superbes corans enluminés.

Un peu partout dans le village de nombreux potiers sont en activité et présentent les célèbres pièces émaillées vert. Il y a aussi une coopérative artisanale de poterie.

Ouled Driss est un village fortifié (Ksar) Ce village se distingue par son architecture authentique : maisons en pisé et tours conçues pour la surveillance à l’époque des guerres tribales. Des ruelles couvertes débouchent sur une place centrale. A l’intérieur se trouve un petit musée de la culture berbère dans une casbah traditionnelle, très intéressant à visiter.

De Ouled Driss vous pouvez partir en excursion pour une randonnée chamelière d’une journée ou plusieurs jours et bivouaquer dans le désert.

Un circuit en boucle à partir d'Agdz


Après Agdz, 20 km plus loin en descendant la vallée du Drâa, bifurquer à gauche pour N’kob, Merzouga, Elrrachidia et remonter la vallée du Dadès par le sud, Tinhérir, Boulmane du Dadès, Khala M’gouna, Skoura, Ouarzazate.

1 - N’kob

Petite ville étape constituée de 43 Kasbahs !

2 - Erfout et les dunes de sable de Merzouga

Le désert s’étend jusqu’au territoire algérien sur des centaines de kilomètres. Possibilité de faire des randonnées chamelières et bivouacs dans le désert.

Photo : Erg Chebbi par Cait (CC BY 2.0)

3 - A Tinjdad - Le musée des Oasis

Nous recommandons à tous les voyageurs de s’y rendre. Il trouverons un étonnant concept, bien intégré localement. Musée et auberge. Une vraie mine d’or d’information sur la culture berbère. Les thèmes comme l’histoire, le patrimoine, la religion, les coutumes, l’agriculture… y sont très bien développés et ouvrent les portes de la connaissance au sens le plus large. Le lieu a beaucoup de charme.

4 - La vallée du Dadès : « la vallée des roses »

Situé entre le djébel Sarho et le massif du Haut-Atlas, l'oued Dadès serpente dans un paysage aride et désertique pour réussir à alimenter une série d'oasis. Parmis ses nombreuses casbahs on remarquera celles d'el Kabbaba, Dar Aïchil, Dar Aït Souss, Amerhidi.

La culture des roses est une activité très importante et permet d’extraire la fameuse « eau de rose » et autres produits dérivés que vous trouverez dans de nombreuses boutiques.

5 - Ville de Tinghir

Véritable carrefour d’échanges marchands, ville dynamique qui mérite une étape.

6 - Les gorges de Todra

Des falaises hautes (max = 300 m) et étroites. Une route goudronnée permet de s’enfoncer assez loin à l'intérieur des magnifiques gorges en suivant le lit de la rivière. Ensuite une piste prend le relais.

7 - La palmeraie de Skoura et ses nombreuses casbahs

Célèbre pour ses nombreuses kasbahs, la palmeraie de Skoura s'étend sur 25 km2. Sa proximité avec Ouarzazate contribue à en régulièrement servir de cadre naturel à différents films marocains et étrangers.